Nathalie Ardilliez

La Compagnie dans ses pieds

Créée en 2008 par Nathalie Ardilliez, La Compagnie dans ses pieds permet d’asseoir le travail de recherche qu’elle a initié autour de l’art des claquettes en collaboration avec l’association Enfance et Musique, cet art proche de l’imaginaire de l’enfance, au carrefour de la musique et de la danse.

Après avoir suivi une solide formation dans la tradition du « jazz tap dance » (claquettes jazz) basé sur l’improvisation, elle explore de façon ludique et poétique cette matière rythmique où le son est produit par le corps en mouvement. Pour trouver son propre langage et approfondir sa démarche créative, elle se confronte à d’autres disciplines artistiques (théâtre, musique, jonglage, théâtre d’ombre, images projetées…) et met l’accent sur le travail d’écriture dans une véritable exigence.

Au commencement, elle éprouve le besoin de créer pour les tout-petits comme un retour à la source, à l’essentiel ; donc à la simplicité et au dépouillement. Ce public particulier, de par sa capacité à recevoir et être dans le présent avec une intensité émotionnelle, permet une grande liberté de création.

Dans ses trois spectacles pour le très jeune public APETIPA (créé en 2000), A PIED ! (créé en 2007) et PIEDS/MAINS (créé en 2010), produits ou coproduits avec Enfance et Musique, elle explore une voie peu conventionnelle grâce à la rencontre avec le travail singulier de Jean-Louis Esclapès du Théâtre Nemo. Cette découverte de l’univers théâtral lui permet de prendre une distance avec sa propre discipline pour mieux en définir son axe de recherche. Une nouvelle dimension s’offre à elle : les claquettes comme matière dramatique.
Dézelle Opié est la dernière création de la compagnie pour les tout-petits, mise en scène par Nathalie Ansquer (2013).
Né de la rencontre avec le chant, un nouveau projet a vu le jour en janvier 2016 : Atu et Atoi.
Il s’adresse au jeune public à partir de 5 ans et reprend le répertoire de Dick Annegarn des années 1970/90.

Nathalie Ardilliez
Danseuse de claquettes et chorégraphe, elle a reçu une formation de base auprès de Sarah Petronio à Paris et aux Etats-Unis avec les maîtres de la tradition du tap dance. En 2007 elle participe avec d’autres danseurs internationaux à La Grande Leçon de Danse de Sarah Petronio au Centre National de la Danse à Paris.

Parcours artistique :
Chorégraphe, danseuse et direction claquettes de la troupe Les P’tits Loups du Jazz, production Enfance et Musique (Olympia, Cirque d’hiver, Casino de Paris, Théâtre des Champs Elysées, FR3 Ile de France, La Cinq, France Inter…).
Chorégraphe et danseuse du spectacle Obou là-bas, avec Didier Dulieux à l’accordéon et Laurent Guiton au tuba. Création jeune public pour le festival Jazz sur son 31, production ADDA 31, Conseil général de Haute Garonne.
Danseuse de la compagnie Funk attitude pour le spectacle Babel Hop (danse Hip Hop, claquettes et percussions corporelles) en résidence à la Scène Nationale Culture Commune de Loos en Goël (Rencontres Urbaines de La Villette, Scène Nationale Le Channel à Calais …).
Danseuse pour le spectacle Planète Tap, festival Suresnes Cités Danse 1999 avec Sarah et Leela Petronio, Jimmy Slide, Mark Mendoca et Baakari Wilder.
Chorégraphe et danseuse de plusieurs formations de jazz qu’elle crée :
Jazz Tap Trio avec Gilles Clément à la guitare et Dominique Lemerle à la contrebasse (1ère partie de Didier Lockwood au festival Jazz en Auvergne, foyer du Théâtre National de Chaillot…), Jazz Tap Quartet, même formation et Andréa Michelutti à la batterie (Printemps du jazz de Nîmes…)

This entry was posted in . Bookmark the permalink.