« Voix-Là » poursuit sa route… en chemin, quelques échos et réflexions…

Pour ce spectacle, le public s’installe en trois quart de cercle autour de l’espace scénique.
Cette installation nous avait semblé appropriée à la scénographe et moi-même, pour une proposition où le mouvement et le son traversent et jouent avec l’espace. Ce dispositif permet de voir le public assis en face de soi.

Régulièrement, à la fin du spectacle, des adultes me font part de leur émerveillement devant toutes les réactions des enfants. Ils sont surpris de tant d’échos spontanés de leur part : une vocalise inattendue, l’expressivité de l’un, l’engagement corporel d’un autre…
En permettant aux adultes d’être ensemble témoins de l’attitude des enfants, je n’avais pas imaginé provoquer cette émotion et cette complicité face à ce très jeune public.

Leur témoignages confirment ma sensation qu’au fur et à mesure de la représentation, le public n’est plus une multiplication d’enfants accompagnés d’adultes, mais un public où un ensemble d’adultes accompagnent des enfants, les écoutent et prennent soin de leurs réactions.
Pour moi qui suis convaincue que le spectacle pour le tout-petit n’a de sens que vécu avec des adultes parti prenante de cette proposition culturelle, ces retours sont une belle surprise.

Agnès Chaumié

Dates de tournée