Apetipa

Théâtre d’ombre et claquettes
Nathalie Ardilliez – La Compagnie dans ses pieds

Production Enfance et Musique et La Compagnie dans ses pieds,
avec le soutien de Au Merle Moqueur

De 1 à 5 ans – 30 minutes

Nathalie Ardilliez : conception, interprétation
Jean-Louis Esclapès : conception, mise en scène

 

Jean-Jacques Delmotte : costumes
Marie Bellot : régie lumières

affiche

Cette histoire simple et poétique nous emmène pas à pas depuis la découverte d’un pied jusqu’aux claquettes.
Un spectacle où se mêlent théâtre d’ombre, musique, danse et percussion.
Il explore le langage du rythme sous plusieurs formes, en particulier grâce aux claquettes, cet art ludique et joyeux, proche de l’imaginaire de l’enfance.

 

 

 

 

Depuis septembre 2000, date de sa création, Apetipa a été joué plus de 700 fois.
Il a laissé son empreinte dans une centaine de scènes culturelles et festivals, une quarantaine de médiathèques et une cinquantaine de structures petite enfance.

 

À pied d’œuvre. Le plaisir pas à pas.
Y a un pied à l’autre bout de moi. Y en a même deux. Quand on est petit, on fait de ces découvertes! Le pied ne sert pas qu’à se tenir debout et à se déplacer. On peut aussi marquer le rythme… Bref, il y a plein d’utilisations possibles. Avec de l’ombre, de la musique et des claquettes, Nathalie Ardilliez a conçu ce spectacle pour les petites pointures.
Paris Mômes

 

… Les pieds sont les héros d’une histoire que va conter, en musique, pas de danse, Nathalie Ardilliez, tout en douceur, tout en finesse. Mais à quoi donc peuvent bien servir ces pieds ?
Les pieds valsent, les orteils s’enlacent, aériens, dans une véritable chorégraphie, ils grandissent, on entend des petits pas… Musique, percussions, les notes s’égrènent, c’est tout un orchestre joyeux que cette gracile danseuse fait entendre et telle une magicienne, elle transporte dans l’imaginaire les petits enfants qui la suivent, étonnés.
À ravir !

« Apetipa, un bien joli éveil musical et artistique. »
Le journal de la Saône et Loire

This entry was posted in . Bookmark the permalink.