Mer agitée à peu agitée

Conte musical
Béatrice Maillet – Enfance et Musique

Production : Enfance et Musique
Sortie du CD « Mer agitée à peu agitée » – 2012

Version crèche à partir de 1 an - Version maternelle à partir de 2 ans 1/2 – 30 minutes (crèche) - 45 minutes (maternelle)

Conte : Béatrice Maillet
Harpe celtique et musiques : Florian Genilleau

Regards extérieurs : Guy Prunier et Magali Benvenuti
Décors et costumes : Sophie Catelot
Lumières : Blandine Laennec

affiche

Sur la plage, à marée basse, un petit bonhomme rêve de voyager loin…
Loin vers les îles, loin de sa soeur Lucille…
Loin de son père, à l’ouest, loin de sa mère, agitée…..
Il se construit un bateau de sable et part…
Rencontrera baleines, sirènes, poisson d’or et conques étranges…
Puis la mer monte, monte, monte…

 

Spectacle conté, chanté, musical …..
Un décor sobre, une gestuelle poétique, un univers marin vivifiant…..
Entre rêve et réalité, Béatrice Maillet nous mène en bateau et la harpe celtique de Florian Genilleau se fait vague, se fait houle…
Leurs voix se mêlent pour chanter la mer, le vent, le large…
La météo marine prévoit un avis de grande fraîcheur, un petit vent d’enfance, des embruns très doux, et d’est en ouest, une malice bienveillante pour tous les petits et grands capitaines au long cours.

 

Extrait du CD audio du spectacle :

« Mer agitée à peu agitée » est un spectacle à l’écriture bouleversante, entière dont les mouvements nous entrainent dans une traversée des émotions, entre métaphores et réalité. Sur la plage, à marée basse, un petit bonhomme rêve de voyager loin, loin de l’avis de vent frais qui domine sur la fratrie, de sa sœur Lucille, de son père à l’ouest… Petit marin part sur une mer qui fait le gros dos, en rêve, bien sûr, et affronte sur son bateau de sable les surprises de la vie ! Dans un décor sobre, en prise avec la harpe celtique de Florian Genilleau, qui se fait houle et roule avec la voix touchante de Béatrice Maillet, un monde s’invente : conques, crabes, sirène et baleines au grès d’une météo marine capricieuse. La mer monte, les vagues affluent et le petit marin grandit…
« Mer agitée à peu agitée » est une création vivifiante. La force de ce spectacle, né d’un grand respect de l’enfant spectateur, est de lui offrir plusieurs degrés de lecture.

Bruno Lomenech – Métiers de la petite enfance – juin 2009

This entry was posted in . Bookmark the permalink.